Pour commencer je voudrais dire un grand merci aux organisateurs de la Ronde Sud Bourgogne pour la qualité de leur organisation.

Je voudrais aussi féliciter Yann qui a réussi son pari de venir faire la ronde après sa terrible chute de début de saison et en plus il était dans le coup le gaillard.

D'un point vu sportif en D1/D2 Xavier B remporte le maillot du meilleur grimpeur et Célia gagne la course des jeunes en fille.

Pour les étapes et le général  nous sommes tous dans le coup sans être les meilleurs surtout que la malchance fut bien présente (nombreuses crevaisons et chute).

Général en D1/D2 : Guénael 22, Jérôme 29, Xavier B 30, Fabien 32, Joris 44, Yann 48 et Mickael abandon sur chute.

Général en D3/D4 : Laurent 11, Yves 32, Frédéric S 35, Xavier S 37, Stéphane 38, Arnaud 42, Patrick 48, Rémi 49 et Xavier L abandon sur problème de santé.

Je retiendrais surtout de cette ronde c'est le nombre de Voironnais aux départ 16 (24 avec les accompagnateurs), ainsi que la très bonne ambiance durant 3 jours.

Pour faire simple tous le monde veux revenir l'année prochaine pour passer un bon moment ensemble tout en essayant de faire encore mieux au niveau sportif.

Photos de MARINE

 

 

A J-6 avant la ronde sud Bourgogne, Xavier BONNEHORGNE et moi même venions pour nous rassurer. Un parcours un peu moins violent qu'a l'habitude car le raidar final a été retiré. Reste une descente assez chaotique et une longue mais rapide et exigeante remontée vers le village. Xavier dès le premier tour se détache et montre qu'il est l'un des hommes fort, rejoins pas 3 autres compères, il ira au bout sans encombre. Pour ma part, le bras encore convalescent sur une descente aussi technique et avec un bitume très mauvais sont un véritable test. Je bascule systématiquement au pied de la bosse 2 mètres derriere le peloton lancé à plus de 40 km/h sur les premières pentes et je dois à chaque tour boucher les trous de l'incessant écrémage par l'arrière... Mais pour fois ma petite famille et là sur le bord de la route donc je serre les dents et je me replace dès que possible en tête sur la ligne histoire de faire bonne figure, plaçant même une attaque au dernier passage pour le fun... :-)

Bilan : Xavier battu par un Thierry Bois impérial n'a pas a rougir. Mon compagnon de chambré RSB sera sans nul doute aux avants postes le WE prochain. Malgré sa 2eme place, il monte sur la plus haute marche des D1 puisque le vainqueur était en D2. Pour moi, bilan positif aussi 22e sur 60 (8e en D2) , le bras a tenu le choc et les jambes ont fait le job pour s'accrocher (dans la douleur quand même) mais il va falloir du temps pour lâcher les freins...:-(

Yann DAVID

Ce samedi avait lieu la grimpée de Chamrousse depuis Uriage (17km/1300m D+) par Prémol.

C'était la 2 manche du challenge Routens des 1000 grimpeurs, donc l'UCV participe avec la Grimpée des 1000 martyrs souvenir Gilles Uberto.

Lors de la 1ère manche (col de Porte) sur les 10 cette année, seuls les cadets avaient fait le déplacement.

Cette fois ci... cadets, féminines et séniors ont fait le déplacement... et ils vous racontent :

***

Pour cette 1ère grimpée, j'y vais avec un bon état d'esprit sachant que j'adore cette montée et que je la connais bien. Je me sens bien plus à l'aise que sur les peu de vire vire que j'ai fait cette année, donc tout est réuni pour une grimpé tout en plaisir même si je sais que ça va être impossible de faire un podium.

Le départ lancé, comme souvent les bêtes (ndlr : les coureurs de devant) partent comme des balles, je me retrouve lâchée avec un groupe de 4. J'accroche les roues dans la partie la plus raide, les jambes son bonnes mais la puissance - comme toujours - me manque pour aller plus vite et chercher les autres à l'avant, jusqu'à un peu plus de la moitié.  Là je lâche et fini seule jusqu'au sommet où je donne tout le peu qui me reste d'énergie pour rejoindre le groupe qui ma lâché mais de rien y me grille sur la ligne c'est comme ça j'ai fait ce que j'ai pu je regrette rien je me suis régaler et je l'ai fait ! Comme on dit l'important c'est de participer et de prendre du plaisir.

Au final je me classe 1ère seniors étant la seule engagée dans cette catégorie (on était 5 filles au total) je monte sur le podium. Je suis fière de mes efforts et de l'avoir fait à 12km de moyenne à peu près. c'est sûrement lent au yeux de certain... je sais pas? mais c'est le max que j'ai pu faire !

Stacy

 

***

Objectif du jour : valider la réparation du bonhomme au sein d'un peloton sans avoir à trop frotter. Un départ prudent de la tête de course nous a permis avec Clément et Bastien de faire une dizaine de minutes au contact des meilleurs. Bastien après son très beau départ finit par devoir tomber les dents et prendre son rythme. Clément lui s'envole devant pour signer une belle 20eme place (1er Juniors, 3e de la caté Cadet-Juniors) Bravo ! Pour ma part, je ne parviens pas à mettre les gaz quand ça s'énerve devant mais je boucle la montée en 1h06 en ayant même pas pensé à mon bras. L'objectif est donc largement remplis, cap sur la ronde Sud Bourgogne !! :-)

Yann 

***

Réveil à 6h15 pour emmener Mathieu et Bastien à la "Montée de Chamrousse". Nous arrivons les premiers pour prendre les dossards, les garçons partent s'échauffer dans Uriage sur du plat.
Je les laisse 30 minutes avant le départ car je préfère faire la montée sans les vélos et je les attendrai à l'arrivée située à Chamrousse 1750. Ils sont confiants et pensent arriver vers 10h45 - 11h00. On se donne rendez-vous en haut.
Arrivée en haut, sous un magnifique soleil je ne résiste pas à l'envie d'aller marcher. Je pars donc à l’assaut du lac Achard. C'est toujours aussi beau. Comme cela change des zones industrielles!!! (pardon Arnaud....)
De retour sur l'arrivée à 10h35, je m'aperçois que quelques coureurs sont déjà là : ils sont montés en moins d'une heure! Pourtant les 19 km sont bien raides. Deux Voironnais franchissent la ligne d'arrivée (Yann et Clément), puis, à 10h45 comme il l'avait "prévu", Bastien arrive, fatigué mais sans plus. Les concurrents se succèdent et Mathieu fait enfin sont apparition après 1h40 de montée. Il est déçu : il a crevé et a dû attendre la voiture balai qui lui a prêté une roue (Merci à Benoit Lebrun).
Ensuite, ce sont les podiums et la tombola sous un soleil radieux. Les garçons requinqués décident de redescendre à vélo.
Une belle matinée !

Pour les résultats Bastien finit 53ème (9ème jeune)  et Mathieu 103ème (16ème jeune)

Séverine

***

Au pied du col comme les cadors ne roulaient pas fort je décide de m’accrocher au premier groupe. Finalement au bout d’un kilomètre l’allure devient trop forte pour moi je me laisse décrocher pour essayer de reprendre un autre groupe plus à mon niveau. A cause de mon départ trop rapide je n’arrive pas tout de suite à accrocher les roues et en me doublant Yann me dit que je dois prendre mon rythme. Après quelques kilomètres je parviens à adopter une allure constante que je garderais jusqu’à 5 kilomètres du sommet. C’est à ce moment que je me fais reprendre par un adulte et un cadet du GMC 38. Le sénior nous ayant décroché nous nous sommes relayés jusqu’à 1.5 km de l’arrivée où je réussis à porter une accélération qui me permettra de ne plus être revu par le cadet qui m’accompagnait. Le bilan de cette grimpée est positif car mon objectif de monter en 1 h 15 est réussi avec une marge de 3 minutes, et la présence de l’UCV sur tous les tableaux est de bonne augure pour les courses à venir.

Bastien

Tous les résultats ici :

 

 

Le soleil était présent pour cette belle organisation qui a vu la région AURA s’imposer. 
Beaucoup de stress pour l’ouverture vendredi matin avec l’épreuve des méca-jeux qui va conduire à quelques fautes et pénalités. La région prend la 8ème place. 
Le contre la montre par équipe le vendredi après-midi remettra tout le monde en confiance. Une très bonne performance des benjamins pour prendre de précieuses secondes, gagner l’épreuve et revenir à la deuxième place au général. 
Le samedi démarre par le cyclo-cross et l’équipe va démontrer son savoir faire pour s’imposer et prendre la première place au général. Mais l’après-midi les bretons vont se montrer très forts à l’épreuve de vitesse et viendront se rapprocher à 200 points au classement général pour clôturer cette seconde journée. 
Le dimanche voit arriver l’épreuve ultime, la course sur route. Des épreuves impressionnantes et rapides dans toutes les catégories ou Bretagne et Aura sont au coude à coude. Mais nos minimes seront les plus forts pour faire la différence et venir reprendre un peu d’avance pour le gain du trophée. 
Niveau très élevé pour ce trophée mais bonne ambiance au sein de l’équipe et avec leurs encadrants.

L’avis de Jules :
Le trophée de France s’est bien passé mais c’était très difficile. Les épreuves se sont bien passées à part quelques erreurs techniques et des chutes au cyclo-cross. Le TF se déroulait pendant 3 jours et c’est une très belle organisation. Je suis très content d’avoir eu la chance d’y participer. 

L’avis de Louane : 
4 ans après l’avoir remporté avec l’île de France me revoilà sous les couleurs de l’Auvergne Rhône-alpe. C’est sous une organisation parfaite dans la ville de Montauban que s’est déroulé mon dernier trophée de France des jeunes cyclistes, que je garderai en mémoire. C’est avec une équipe de choc et notre super jeune arbitre que nous nous sommes élevés à la première place du classement général. Nous avons pu compter sur nos encadrants qui étaient là tout au long de ces 3 jours et qui ont su nous donnés des conseils. Je garderais en mémoire de très bons moments passés avec mon équipe de minimes, ma 2ème place sur route et surtout notre victoire. 



L’avis de Jackie :
Dimanche 08 juillet 9h00
Après avoir un peu visité Montauban pour trouver le parking visiteurs, me voilà installé au niveau de l'arrivée, pour suivre l'ensemble des courses routes. Mes papiers de comptage en main (j'ai progressé depuis le TRJC), le calcul des points de nos courreurs va pouvoir démarrer. Le stress est visible sur tous les visages des parents d'AURA, l'équation est simple, depuis hier soir, nous avons uniquement 215 points d'avance sur la Bretagne. Sandrine, la maman de Corentin, se charge de filmer les arrivées, pour ma part, stylo en main, je compabilise les points AURA et les points Bretagne, les autres régions ne peuvent plus prétendre à la victoire.

Première course pupilles filles, malgré un bon départ, nous perdons 45 points, notre avance fond à vue d'oeil, il nous reste 170 points d'avance. La fatigue des derniers jours se lit sur les visages des jeunes filles. C'est au tour des pupilles garcons de s'élancer, 1er tour et chute, nous perdons un coureur dans cet incident alors que les bretons sont toujours 4. L'arrivée confirme nos calculs, nous venons de perdre 197 points, pour la première fois depuis hier matin, la Bretagne est en tête avec 27 points d'avance. Nos espoirs reposent sur Nos trois benjamines qui ont montré une belle régularité depuis le début du trophée. Célia empoche la victoire et nous reprenons d'un cout 198 pts à nos adversaires du jour. toujours 171 points d'avance à l'issue des 3 premières épreuves ... il en reste encore 3 à venir. C'est au tour des benjamins de s'élancer et patatras au second tour chute collective, Jules et sacha arrivent à passer, Ewan est retardé et Paul repart avec un retard qu'il ne pourra plus combler. La victoire tant espérée semble nous échapper de nouveau, mais à l'arrivée nous n'avons abandonné que 96 points. Notre matelas est encore de 75 points avant les deux dernières épreuves. Il reste encore les deux courses minimes à disputer, le suspens est à son comble et le stress monte encore d'un cran. Nos trois jeunes filles s'élancent et au 2ème tour chute de Julie qui est pointée à 45 secondes du peloton. Les visages se décomposent, Mathilde et Jean Yves m'interrogent, est-ce que Louane peut tenir le peloton pour limiter la casse, sa dernière sortie sur route, lors du Régional, n'ayant pas été concluante. 3ème tour, elle est toujours la, 4ème tour aussi encore 2 tours à tenir....A la cloche Louane est toujours dans le groupe de tête. Le stress monte d'un coup. En haut de la bosse, Elodie nous rassure, Louane et Aurore sont dans le groupe de tête. Sprint final, Louane finit 2 , Aurore 4, les bretonnes 5 et 6, nous venons de reprendre 45 points. 120 points d'avance avant la derniere course, c'est peu sachant que 3 places derrière nous coûte 45 points par courreurs. Départ des minimes garcons, 200 mètres et Guillaume déraille. 1er passage sur la ligne, Axel légerement retardé, Guillaume aussi et toujours 4 bretons dans le groupe de tête. Nous croisons les doigts. Nos oreilles sont attentives aux informations distillées par Elodie, postée en haut de la butte. Nos 2 courreurs viennent de réintégrer le groupe de tête...un peu d'air..... 4ème tour, l'équipage Breton perd un courreur distancé dans la montée, ils n'ont plus de Joker. Passage sur la ligne, attaque de Guillaume qui part à la poursuite de l'homme de tête. La cloche rententit, il n'a plus que quelques dizaines de mètres d'avance avant de s'élancer sur le dernier tour. Le sprint final est lancé, et tous les parents sont mobilisés au comptage. Guillaume 3/ La bretagne 4, Lucas 8, le deuxième breton....non pas de maillot noir avant l'arrivée de Corentin 17ème. La victoire tant espérée est là, devant nous.

Ils ont tous donné le meilleur d'eux même et nous ont fait vivre une matinée de vélo inoubliable.

Ce matin, un invité de marque - mais toujours aussi discret et accessible - était de la sortie dominicale de l'UCV : 
le champion de France élite amateur 2018 Geoffrey Bouchard du CR4C Roanne, formé à Voiron (de cadet à junior).


De nombreux coureurs (cadets, féminines & séniors..) avaient répondu présent pour cette sortie presque comme les autres !
Son entraineur de l'époque, Pierre, ne pouvant rouler avec nous ce matin tenait à le saluer et le féliciter au départ.

Petite vidéo de la sortie VIDEO

Rémi