Dimanche, 13 mai 2018

C'est dans des conditions hivernales, propice à la pratique du cyclocross, que s'est déroulée cette épreuve sélective au Trophée Régionale des Jeunes Cyclistes. 11 de nos voironnais avaient fait le déplacement malgré cette météo exécrable. Le matin, pour les poussins et les pupilles, le CVAC avait prévu une épreuve de jeux cyclistes pendant que les benjamins et minimes participaient à une épreuve de sprint de 200m. Emilie et Thomas, habitués tous les mercredis à faire les jeux, ont  brillé en signant tous les deux une 5ème place au jeux et terminent respectivement 5ème au général (1ere fille ) et 8ème. Côté benjamin, Jules signait une 2ème place au sprint, Laurane une 7ème et Martin une très jolie 8ème place. Au général, Jules finit 4ème, Laurane 8ème (1ere Fille), Dorian 10ème, léa 11éme (2ème fille) et Martin 13. Côté Minimes, Yanis réalise le 5ème temps du print. Au général, Yanis finit 11ème, Hellyena 19ème (1ere Fille), Célia 20ème (2ème fille) alors qu'Elliot abandonnait lors de l'épreuve route courrue sous des trombes d'eau et une température de 8°.

Notre surprise fut grande,  lors de la remise des récompenses, de recevoir la coupe du club le plus représenté, récompensant l'ensemble de nos jeunes qui s'étaient déplacés en nombre.

jackie

9 Voironnais ont fait le déplacement au GP de St Martin d'hères ce 8 mai.

D'entrée de course 4 hommes partent et ne seront jamais revu, derrière nous n'avons jamais pu peser sur la course qui c'est déroulé à 41 de moyenne (n'est ce pas un peu rapide pour une épreuve pass cyclisme qui est censé accueillir des nouveaux licenciés!!!!).

Sinon après quelques attaques nous nous présentons au sprint pour la 5ème place. C'est Fabien qui s'en sort le mieux 9ème suivi d'Arnaud 14ème, Jérôme 18ème, Yves 21ème, Joris 24ème, Frédéric B 30ème, Frédéric S 31ème, Pierre Yves 34ème et Xavier 35ème.

Arnaud

 

Nos benjamins à Fontaine.

Fontaine, le 1er mai

 

Pour ce jour chômé, nos voironnais s’étaient déplacés en masse puisque 20  coureurs portaient les couleurs du club ce jour.

Notre poussine, Emilie, offrait une nouvelle victoire à Voiron, malgré une chute lors de la course en ligne.

Chez les pupilles, pour sa 1ere course, Noah signait un top 10 (9ème), laissant Thomas et Mathis se disputer la 14ème place. Pour Soren et Maya, la bataille pour la 19èmeplace fut également acharnée. Enfin Axel , pour sa 1ere année, s’accroche sur toutes les courses, même si le niveau dans sa catégorie est très relevé.

Chez les benjamins, Jules, malgré une victoire sur route, perd la 1ere place, au sprint. Sacha, se débrouille aussi bien sur les roues que sur les planches, en signant une jolie 6ème place. Léa complète le top 10 (9ème) grâce à un sprint ou elle a brillé. De fait elle finit 1ere fille. Derrière, c’est le tir groupé des voironnais avec 5 de nos représentants en 7 places : Laurane 13ème , Dorian 14ème,Martin 15ème, Raphaël 17ème et Amandine 19ème. Le podium fille était 100% Voironnais. Une mention spéciale pour Laurane, qui perd la 1ère place sur un défaut matériel…mais que fait son mécano J ?

Chez nos Minimes, Yanis, a montré le maillot avec une échappée de plusieurs tours en compagnie de Lucas. Il s’offre ainsi un nouveau podium (3ème). Elliot se contente d’une 12ème place mais les progrès sont croissants depuis deux mois. Louane prend la  24ème place, victime de son sprint, (2ème fille) , Hellyena la 29ème (3ème fille) et Célia la 38ème.

Au Général, Voiron s’impose de nouveau mais doit encore cravacher pour reprendre la 1ere place à Seyssins.

 

Saint Martin d’Heres, le 08 mai

 

Comme à son habitude Emilie s’offre une nouvelle victoire fille (sa 14ème depuis le début de la saison). Chez les pupilles, nouveau mano à mano entre Thomas et Mathis remporté par Mathis (6ème et 7éme). De son côté Maya truste la 19ème place comme à Fontaine. Chez les benjamins, course difficile pour Jules (10ème) en compagnie de Dorian (11ème). Laurane (3ème fille), avec des pédales neuves, s’impose devant Léa et Martin (16ème, 18ème et 19ème).

Chez les Minimes, Elliot rentre dans le top10 (10ème) . Serré au sprint, Yanis ne finit que 12ème devant Louane (1ère fille) 14ème et Matthieu 16ème.Tous les 4 sont dans le peloton. Célia (2ème fille) est quelques encablures plus loin à la 19ème place.

 

Scionzier, le 10 mai

 

C’est sur les terres hautes savoyardes que nos deux voironnaises ( Louane et Hellyena) sont venues défendre nos couleurs lors du championnat départemental minimes cadettes. Le parcours long de 4kms à parcourir 8 fois avec une belle bosse à chaque passage. Emmené par une Line Burquier sur son terrain de jeu favori, le peloton de 15 unités allait explosé dès la 1ére bosse, se scindant en 2, Louane dans le 1er Paquet et Hellyena dans le second. A tour suivant, les 7 concurrentes de tête allaient de nouveau batailler dur dans la bosse, et Louane se retrouvait dans un deuxième groupe derrière les 4 concurrentes de hautes savoie (2 cadettes et 2 minimes). Elle finit 3ème et Hellyena, 5ème après avoir mené une grande partie de la course. Montré le maillot c’est bien, encore faut-il le faire à bon escient sans perdre trop de force dans la bataille. Les sponsors peuvent être contents, leurs logos sont bien en évidence…..

 

jackie

Voici un petit résumé de Gustave et Fabien de la course

Après une organisation épique pour transférer sacs, matériels, vélos,chrono, coureurs et staff. Avec un détour à la gare SNCF de Manosque pour récupérer Gustave fraîchement débarqué des plages de Cote d'Azur. Nous voici à la veille de la course pour prendre nos cartier au camping le Clos de Barbey.
 
1° étape Bauduen - Bauduen 65 km en ligne:
 
Départ neutralisé de quelque km, je suis derrière la voiture du commissaire, très motivé et heureux d’être la. Km 0 c'est partie, nous somme déjà sur une bosse assez longue.
Première attaque je saute ds les roues, mon cardio explose d'entré de jeux, on se fait rapidement reprendre. Bon suis pas très bien la, je vais rester un peu dans le peloton histoire de récupérer. Je me retrouve petit à petit derrière, je fais un peu le drapeau, ouf la bascule bon j’ai eu chaud. A noter; ne plus partir en tout début de course à froid comme un débile.
Je me replace dans les premières positions, le pelotons est très nerveux beaucoup d’attaque et d'accélération, j’accompagne les coups, je reste placé. On se retrouve devant une longue ligne droite vallonné et interminable. Tout le monde coupe sont effort, la vision de cette route donne pas très envie. Et la je voie un coureur partir en facteur, cette foi si c'est la bonne, je l'accompagne on se retrouve à plusieurs, on prend des relais de folie, sa roule très fort. C'est le prix à payer pour que l'échapper prenne du champ mais bon sa fais mâle. Gustave rentre dans le groupe avec un autre coureur. Je tien plus sa roule trop fort pour moi, je décroche et la je me rend compte du gros écart avec le peloton.
Après une rapide récup des les roues je me place dans le premier tiers. Je fais une bonne parti comme sa jusqu au moment ou dans une portion très rapide je décide de boucher un trou d'un coureur qui c'est relever. C'est l'effort de trop qui me fais sortir de la course.
Un peu dessus de cette premier journée, surtout d'avoir lâcher le peloton, avec le sentiment d’avoir couru au dessus de mes capacité. Sa ma permis au moins de mieux me connaitre.
 
2° étape Les Salles sur Verdon CLM:
 
Je félicite Gustave pour sa victoire au contre la montre.
Pour ma part je confirme que je suis extrêmement nul dans cette discipline surtout quand je loupe mon départ de plusieurs dizaines de seconde.
 
3° étape Aiguines - Aiguines 85 km en ligne:
 
Prévision météo catastrophique. Aguines c'est un village percher sur une colline, donc tous se qu'on descend au départ neutralisé il va falloir le remonter.
Des le début de la course une échappée prend forme. Nous les révérons plus. Le peloton ne roule plus du tout, avec Michael on maintient un rythme soutenu en début de course mais sans renfort des autres équipes on se résigne. Les costaud s'explique dans la bosse final. L’averse est évité de justesse.
 
Très bonne ambiance dans notre groupe et dans l'organisation en generale. Ça sent le sud, tout le monde est détendu avec un accent chantant. dans le peloton sa gueule moins qu'ici  et ils sont tous bronzés. A refaire merci l'UCV.

Fabien

 

1ère étape :

C'est parti pour la première étape de ce beau week-end coursier entre copains, avec Jennyfer et Alain en tant que directeurs sportifs !
Après une mise en route en découvrant le beau paysage du Verdon, Fabien se retrouve dans l'échappée d'environ 10 coureurs. Nous nous plaçons avec Micka à l'avant du peloton pour contrôler. Par la suite, je prends la roue d'un coureur qui part en contre, on rejoint l'échappée. Nous voilà avec Fabien dans le groupe de tête avec environ 1 min d'avance sur le peloton en retrait. Une bonne partie de la course se déroule dans cette disposition. Fabien lâchera par la suite après des efforts coûteux. 
Ensuite vient la partie vallonnée. Deux grimpeurs prennent assez rapidement quelques mètres d'avance dans les portions les plus raides. Je fais le jump pour les rejoindre mais leur allure m'oblige à lever le pied. Je reste environ 5 km à chasser avec 40 sec de retard. Puis 2 coureurs me rejoignent. L'entente est bonne, bien que les jambes réclament les descentes !
Nous arrivons les 3 pour la 3ème place. Je passe en premier la ligne droite qui mène aux 2 épingles en côte. Je remporte ainsi la 3ème place de cette 1ère étape !


2ème étape (CLM) :

Contre la montre relativement plat de 4,1km et comportant de nombreuses relances sur la première partie. Après reconnaissance du circuit en notant un passage délicat dans un camping, nous partons suer sur nos home-trainer.
L'ordre des départs s'effectue dans l'ordre inverse du classement de l'étape du matin.
Pour ma part je m'élance avec l'équipement du parfait rouleur puisque je profite du prêt du vélo de chrono de Fred et du casque aéro de Jéjé afin d'optimiser la performance, merci à eux ! Pendant le chrono, je progresse avec les encouragements de la voiture suiveuse du club. Je termine ce chrono en ayant souffert avec le vent et n'ayant pas de repère sur mon temps. Je pars donc roulotter 5min, puis je passe à l'arrivée pour connaître mon temps ne l'ayant pas entendu à mon arrivée. Lorsque le speaker me voit arriver, il m'annonce ma victoire et me demande une réaction, belle nouvelle !
La deuxième nouvelle est que j'endosse le maillot rose de leader, chouette !


3ème étape :

La journée s'annonce palpitante, une étape vallonnée de 87km et un maillot de leader à défendre !
Le départ fictif s'effectue dans la descente de 8km qui sera à grimper sur la fin du circuit. Suite au départ arrêté en bas de la descente, une quinzaine de coureurs attaquent d'entrée. Malheureusement aucun Voironnais dans ce groupe qui avance à vive allure ! Nous laissons filer pensons que nous reviendrons dessus avec le profil montagneux de l'étape. Une chasse pas très active permettra à la quasi-totalité de cette échappée de prendre le large et d'aller au bout. Je finis comme je peux et remporte tout de même la 3ème place dans ma catégorie !


Pensée globale : Super organisation avec une ambiance du sud. Merci à toute l'équipe pour ce magnifique week-end et la participation à ce maillot rose porté sur la dernière étape et cette 3ème place au classement final de la catégorie. Mes remerciements au merveilleux tandem de directeurs sportifs Jennyfer et Alain. D'un point de vue personnel, je suis heureux de mes progrès réalisés en CLM et très content de cette nouvelle expérience en course par étape ! À refaire !!
 
Gustave

 

Voici ci-dessous un résumé de Bastien et Mathieu de la grimpée du col de porte ou 3 de nos cadets ont participé.

 

Le mardi 8 mai se déroulait la grimpée du col de Porte, première épreuve du challenge des 9 montées. Nous étions trois voironnais fans de bosse au départ : Mathis, Mathieu et moi. Ayant tous les trois de bonnes jambes en ce moment, nous avions de quoi nous faire plaisir dans ce col de 15 km à 7% de moyenne pour un dénivelé positif de plus de 1200 mètres.

Un départ neutralisé de 500 m avait lieu car nous partions de la cour de la mairie de La Tronche et le portail de celle-ci ralentissait fortement le trafic des 128 coureurs partants. Comme nous étions mal placés dans le peloton à la sortie de la cour il était nécessaire d’adopter un rythme soutenu pour éviter les cassures lors des premières rampes du col. Dans le peloton déjà très étiré nous ne distinguions plus la voiture ouvreuse.

A la sortie de La Tronche je me trouvais aux alentours de la 50ème place dans un groupe de 15 coureurs. Après 3 km d’ascension voyant que le rythme était trop élevé pour moi, je décidais de ne pas me mettre dans le rouge et je me laissais décrocher. Quelques hectomètres plus tard je réussissais à accrocher un groupe de trois coureurs que j’allais accompagner jusqu’au 7ème km sans trop de difficulté. A mi-course un coureur du groupe a décidé d’accélérer le rythme et c’est à ce moment-là que je lâchais une première fois. Grâce à l’aide d’un coureur revenu de l’arrière j’ai pu réintégrer mon groupe désormais formé de 6 coureurs (un junior du GMC38 ayant été reprit). A 5 km de l’arrivée, je cédais à nouveau, mais après un ou deux km en solitaire je rattrapais le junior du GMC qui lui aussi n’avait pu suivre le rythme imposé. Nous avons alors décidé de rouler ensemble pour essayer de revenir ce qui ne fut pas le cas, mais cela nous permis de ne pas être repris par quelques coureurs qui menaçaient de revenir. J’ai du m’incliner au sprint mais mon objectif de monter en moins d’une heure étant atteint : 57:48.6 et une 68ème place au scratch, la satisfaction était complète.

De plus Mathis et Mathieu ont réalisé une superbe première montée de ce col difficile en terminant respectivement 110ème et 114ème au scratch en 01:07:14.2 et en 01:09:19.4. Au final nous réalisons un beau tir groupé dans la catégorie cadet en terminant 1er, 4ème et 6ème. Des résultats encourageants pour le reste de la saison et les autres grimpées à venir.

Bastien

 

La grimpée du Col de Porte par Mathieu :
C'est un départ groupé qui est donné et sans appel de dossards, toutes catégories confondues.
Le début de course a été très dur car c'est parti très vite, deux groupes se forment rapidement et je me retrouve dans le deuxième.
Le rythme est soutenu et je n'arrive pas à suivre le groupe, je me fait lâcher.
Je roule seul pendant 3 à 4 km, je n'arrive pas à tenir les roues des groupes qui me doublent.
Je me fais rattrapé par une fille avec qui j'arrive à suivre, on fait 5/6 km ensemble puis elle décroche, je fini la montée avec un couple.
Cette course est assez dur et technique mais cela valait le coup pour le paysage, très bonne première expérience sur une grimpée, vivement les prochaines.